ACCOMPAGNEMENT - FORMATION - CONSEIL

MJA Conseil

De l’élève-ingénieur à l’ingénieur d’expériences

Du technicien, de l’expert au manager et à l’entrepreneur

Actualités

Après plus de 35 ans d'expérience dans l'Ingénierie , pourquoi transmettre ?

Au cours de mon parcours professionnel d’ingénieur, de manager et d’entrepreneur (sur le plan professionnel, et on pourrait l’étendre aussi au domaine privé), j’ai été confronté en permanence à des situations complexes, imprévues, nouvelles qui pouvaient souvent ne pas trouver de solutions immédiates à rechercher dans ma « boite à outils », cette boite censée pouvoir contenir les solutions « toutes faites » de l’ingénieur.

Ne répondant pas à la meilleure résolution de la problématique, les solutions à mettre en oeuvre en pratique ont nécessité une approche, une démarche, une posture inédites surtout pour l’ingénieur avec ses compétences et son expérience reconnues : capacité, au diagnostic, à l’analyse, à l’identification des « noeuds ». 

Mais ensuite la mise en oeuvre, la prise en compte de l’enjeu pour construire puis traiter la solution (pour lui-même, pour son client, pour la collectivité,…) devient ardue.  En effet ces contextes imprévus, nouveaux, insoupçonnés, inhabituels et dérangeants, se renouvèlent de plus en plus fréquemment et de manière urgente, la perception affective et émotionnelle des enjeux, la médiatisation et plus particulièrement la pression ressentie dans l’exercice professionnel – dans son cercle proche quand il s’agit d’une sphère resserrée comme plus encore dans les médias sociaux – est immédiate, exigeante, prenante demandent à l’ingénieur des compétences spécifiques élargies.

La période actuelle de la pandémie du Covid-19 montre avec quelle acuité le rôle des sachants, des experts devient absolument primordial. Parfois au risque dans une profusion d’avis, de conseils les messages transmis deviennent difficiles à percevoir, à rendre intelligible. Ce n’est sans doute pas alors l’expertise en elle-même qui est remise profondément en question mais la réalité de la prise en charge de l’urgence. C’est alors la coordination, l’animation, l’orchestration de ces échanges entre le corps des décideurs, des experts, des acteurs de la société civile qui pose question et exige de la clarté, de la lisibilité. 

Le cadre technique en responsabilité va avoir de plus en plus souvent à prendre en compte des dimensions qui sortent du champ de l’expertise propre, il deviendra alors manager des ses compétences, entrepreneurs des changements à mettre en place

La démarche et les services

Accompagnement expérientiel (mise en simulation inspirés par des projets réels),
Appui à la formation initiale, assistance à l'évolution professionnelle. En individuel ou en groupes, modules préparés ou à mettre en place sur mesure destinés aux Ecoles, Universités, Organisations, Organismes de formation

library-1400312_edited_edited-1

Elargir, compléter la boite à outils de l'élève ingénieur

Compléter, densifier, renforcer sa formation en école ou université. Étayer et assurer son potentiel pour une entrée réussie en action professionnelle.

Appréhender l'évolution du parcours de l'ingénieur

Quelles envies ? Quelles motivations ? Expert, manager, entrepreneur ? approches complémentaires pour franchir des caps et adapter ces choix.

26537879397_961c8b58fb_h-1

Le "Sur Mesure" : du besoin à l'offre d'accompagnement

Réponse à un besoin spécifique.
Demande individuelle ou collective. Accompagnement, formation, repositionnement.

ANY QUESTIONS_edited-1

Autres demandes,
autres questions

MJA Conseil offre un panel de compétences dans le secteur de l'environnement au sens large. Nn besoin au sujet qui touche cette activité : besoin de conseil, d'appui,..?

Convictions et inspirations

« Lors d’une navigation par beau temps clair et peu venteux, le phare est un « amer » selon le terme consacré en navigation. C’est donc un point singulier sur  la côte, et de ce fait il est particulièrement et facilement visible de la mer. 

Il permet ainsi de se repérer et permet au navigateur de continuer sa route sans encombre tout en attendant le prochain point singulier pour continuer sa navigation.

En pleine nuit et par tempête, ce phare doit aussi éclairer le navigateur pour l’amener de ma la même manière que de jour vers le bon cap à suivre lui permettant autant que faire se peut d’éviter les nombreux écueils masqués par la tempête et invisibles de nuit.

Le navigateur pourra ainsi atteindre la prochaine escale ou le port d’attache prévu.

Le rôle du conseil est identique à celui du phare : guider celui qui souhaite progresser pour mieux identifier et (re)connaître sa route en toutes circonstances. Il va enrichir l’expérience et le savoir-faire de navigateur qui cherche à maîtriser son cap. Atteindre son port dans les meilleures conditions deviendra alors possible ».

Me contacter